Translate

vendredi 17 avril 2020

TOUTES LES DESTINATIONS


Veuillez cliquer sur le lien suivant: HÔTELS - INFOS UTILES  pour obtenir rapidement de l'information sur différents hôtels des Caraïbes, du Mexique et plus encore.

***********************************************************************************

Pour découvrir le récit de nos aventures, veuillez cliquer sur une destination pour afficher le texte correspondant.

AFRIQUE DU NORD
Maroc - Septembre 2018

AMÉRIQUE CENTRALE
Costa Rica - Janvier 2015
Honduras - Février 2016
Panama - Février 2013
Salvador - Janvier 2011

AMÉRIQUE DU SUD
Colombie - Baru - Février 2014
Colombie - Cartagena - Février 2014
Colombie - San Andres - Avril 2011
Vénézuela - Isla de Coche - Janvier 2013

CANADA
Iles-de-la-Madeleine - Septembre 2016
Ouest Canadien - Septembre 2017
Québec - Novembre 2014
Vancouver - Juin 2014

CARAÏBES
Antigua - Décembre 2018
Barbade - Mai 2013
Bermudes - Novembre 2017
Curaçao - Novembre 2019
Croisière sur le Costa Magica - Février 2019
Grenade - Septembre 2014
Guadeloupe - Février 2018
Iles Turquoises - Octobre 2011
Martinique - Janvier 2017 (à venir)

CUBA
Varadero - Juin 2013

ÉTATS-UNIS
Alaska - Mai 2014
Las Vegas - Septembre 2011
Parc National Acadia - Maine - Septembre 2017

EUROPE
Iles Canaries - Lanzarote - Février 2020
Iles Canaries - Tenerife - Mai 2016
Irlande - Mai 2017
Islande - Septembre 2015
Portugal - Mai 2019
Turquie - Mai 2015

MEXIQUE
Cancun - Novembre 2013
Cozumel - Avril 2014
Ixtapa - Janvier 2012
Los Cabos - Novembre 2012
Mazatlán - Novembre 2014
Riviera Maya - Juin 2011
Riviera Maya - Octobre 2007

OCÉANIE
Oahu - Hawaii - Mai 2018
Maui - Hawaii - Septembre 2019

RÉPUBLICAINE DOMINICAINE
Boca Chica & Santo Domingo - Février 2019
Punta Cana - Avril 2010



Notre séjour sur l'île de Lanzarote - Introduction


Des vidéos sont insérées tout au long du résumé. Veuillez cliquer sur l'image pour démarrer la vidéo.

En février dernier, nous avons séjourné 2 semaines sur l'île de Lanzarote afin d'en découvrir les différents attraits touristiques.

Comme la plupart de nos précédents voyages, plusieurs semaines ont été consacrées à la création de notre itinéraire afin de pouvoir être en mesure d'atteindre parfaitement nos objectifs.

Lors de notre séjour, nous avons utilisé l'application Maps.me, une application mobile qui fournit des cartes hors ligne.  Cette application s'avère très précieuse lors de nos déplacements en voiture, en randonnée et même lors de nos circuits à pied dans les grandes villes.

J'avais préalablement téléchargé les coordonnées GPS de toutes les attractions prévues à notre itinéraire dans l'application Maps.me, ce qui a facilité grandement nos déplacements.

La réservation de l'hébergement ainsi que la location d'une voiture ont été effectuées sur le web avant notre départ.

Nous sommes partis de l'aéroport de Québec et avons eu une escale à Montréal ainsi qu'à Bruxelles en Belgique avant d'atteindre Lanzarote.

Lanzarote fait partie des Îles Canaries qui elles-mêmes sont situées dans l'océan Atlantique, à l'ouest du Maroc.  Celles-ci font d'ailleurs partie de l'Espagne.

Nous avions déjà visité l'île de Tenerife et nous avions adoré notre séjour à cet endroit. 

Nous avons donc décidé de poursuivre la découverte des Îles Canaries en nous rendant à Lanzarote car cette île offre un paysage volcanique spectaculaire, des plages à faire rêver ainsi que de magnifiques villages aux maisons typiques de l'île qui sont majoritairement blanches.

Les sentiers de randonnée sont nombreux et nous permettent de découvrir une grande diversité de paysages.

Les attraits touristiques sont également fort nombreux et facilement accessibles car les routes de Lanzarote se parcourent aisément en voiture car celles-ci sont dans un état impeccable.

D'ailleurs, c'est un pur plaisir que de se déplacer sur ces routes car les paysages qui défilent sous nos yeux sont sensationnels et présentent une perspective différente selon la lumière du jour.

Pour poursuivre l'aventure, cliquez sur le lien suivant:

Location d'un véhicule


Pour accéder à la section précédente, cliquez sur le lien suivant:

Nous avons effectué la location d'un véhicule de type économique par le biais d'un site web d'une agence de voyage, et ce, avant notre départ pour Lanzarote.

Lorsque nous sommes arrivés à l'aéroport, nous avons récupéré nos bagages et avons suivi les instructions que la compagnie de location Dollar nous avait remises au préalable afin de rejoindre la navette qui nous amènerait au comptoir de location situé à moins de 2 km de l'aéroport.
                       
La navette était déjà sur place à notre arrivée.  Donc, aucun temps d'attente. 

Dès notre arrivée au comptoir de location, nous avons rencontré un agent qui a procédé à la finalisation de la location et qui nous a remis la clé de notre voiture.

L'inspection visuelle avait déjà été effectuée par la compagnie de location et les dommages apparents étaient notés sur une feuille. 

Nous avons donc validé le tout et sommes partis en direction de notre hôtel.

Je vous conseille fortement d'enregistrer les coordonnées GPS du comptoir de location afin de retracer facilement l'endroit lorsque vous retournerez le véhicule.

Pour poursuivre l'aventure, cliquez sur le lien suivant:

Hébergement


Pour accéder à la section précédente, cliquez sur le lien suivant:

Nous avons décidé de nous gâter un peu lors de notre séjour à Lanzarote.  Au lieu de louer une maison comme nous l'avions fait précédemment, nous avons plutôt effectué une réservation auprès de l'hôtel Occidental Lanzarote Playa, avec plan demi-pension.

Nous avons adoré notre séjour à cet hôtel.  J'en ferai la description à la fin de ce résumé.

J'ai plutôt préféré débuter ce résumé par la présentation des différents attraits de l'île.

A suivre ...


Pour poursuivre l'aventure, cliquez sur le lien suivant:

Attraits touristiques


Pour accéder à la section précédente, cliquez sur le lien suivant:

Les attraits touristiques que nous avons visités sont énumérés ci-dessous.  Un lien est rattaché à chaque attrait afin de vous permettre d'accéder plus rapidement à l'information le concernant.

Certains attraits touristiques sont payants.  Cependant, il est possible d'acheter un forfait de visite donnant accès à 3, 4 ou 6 centres touristiques, vous permettant ainsi d'économiser. 

Les sites qui sont inclus dans ce forfait sont les suivants:  Montañas del Fuego (parc national Timanfaya), Jameos del Agua, Cueva de los Verdes, Mirador del Rio et le Castillo de San Jose.

Pour obtenir de plus amples informations sur ce forfait, c'est ici. 

Parc National Timanfaya


Pour poursuivre l'aventure, cliquez sur le lien suivant:

Parc National Timanfaya


Pour accéder à la section précédente, cliquez sur le lien suivant:

Coordonnées GPS:  29.006239, -13.753342

Le Parc National Timanfaya est une des principales attractions de l'île.  Facile d'accès, il nous permet de découvrir des paysages volcaniques surréalistes.

Pour s'y rendre, il faut d'abord s'arrêter au poste de garde situé à l'entrée de la route secondaire LZ-602 et payer le tarif d'entrée.

Il est recommandé de s'y rendre tôt le matin afin d'éviter de devoir faire la file qui peut s'étirer sur quelques kilomètres.

Nous avons bien fait d'écouter cette recommandation car lorsque nous avons quitté le site, de nombreux véhicules devaient faire la file et attendre l'autorisation pour y accéder.

Nous nous sommes rendus au stationnement situé à proximité du centre des visiteurs et dès que nous sommes sortis de notre véhicule, un gardien nous a proposé d'embarquer dans l'autobus qui devait partir sous peu sur la Route des Volcans.  Nous avons accepté.

La Route des Volcans est en fait un trajet en boucle de 14 km, d'une durée de 45 minutes,  qui nous permet de découvrir différentes formations volcaniques de ce parc.  Ce dernier est d'ailleurs une aire protégée et il est interdit d'y circuler à pied ou avec notre véhicule. 

L'autobus s'arrête à certains endroits pendant une très courte période afin de laisser le temps aux visiteurs de prendre quelques photos. 

Les photos doivent être prises à l'intérieur de l'autobus car il est interdit d'y descendre.

Une fois cette balade terminée, nous nous sommes rendus au centre des visiteurs afin d'y observer quelques expériences reliées à l'activité volcanique.

Un employé remue la terre avec une pelle et ramasse des cailloux qu'il nous met ensuite dans un main.  Impossible de les garder dans notre main tellement ils sont chaud.

Un seau d'eau est versé dans un tube de métal qui pénètre dans le sol.  Sous l'effet de la chaleur intense, l'eau rejaillit bruyamment dans les airs tel un petit geyser.

Ensuite, des broussailles sont placées dans un trou creusé dans le sol et celles-ci s'enflamment très rapidement.

Le restaurant El Diablo fait cuire ses viandes sur une grille placée directement au-dessus d'un puits volcanique.

Vous vous imaginez la chaleur qui se dégage du sol?   La température dépasse les 100°C à seulement quelques centimètres de la croûte terrestre.


Pour poursuivre l'aventure, cliquez sur le lien suivant:

Echadero de los Camellos


Pour accéder à la section précédente, cliquez sur le lien suivant:

Coordonnées GPS:  28.991623, -13.742371

A l'entrée sud du Parc National Timanfaya, en bordure de la route LZ-67 qui traverse ce parc, il est possible de faire une balade à dos de chameaux (en fait ce sont des dromadaires).

Il en coûte 6 euros par personne pour effectuer cette balade.

C'est une activité très populaire auprès des touristes dont plusieurs s'y rendent à bord d'un autobus qui fait le tour des meilleurs attraits de l'île.

En fait, des caravanes de plusieurs chameaux se succèdent et font une balade d'environ 500 mètres dans le Parc National Timanfaya. 

Chaque caravane est dirigée par un chamelier et chaque chameau transporte deux passagers qui sont assis dans un siège placé de chaque côté du chameau. 

La balade est agréable et nous amène à l'intérieur du parc dont le paysage volcanique est varié et coloré.


Pour poursuivre l'aventure, cliquez sur le lien suivant:

Mirador del Rio


Pour accéder à la section précédente, cliquez sur le lien suivant:

Coordonnées GPS:  29.214557, -13.481215

Le Mirador del Rio est situé à l'extrémité nord de l'île.  Oeuvre de César Manrique, il a été érigé au sommet des falaises de Famara.

A l'intérieur de cet édifice se trouve un restaurant qui possède une immense baie vitrée, ce qui permet aux gens de manger ou prendre un verre tout en bénéficiant d'une splendide vue sur l'archipel Chinijo dont fait partie l'île de Graciosa.

Une petite promenade extérieure a été érigée le long de la falaise pour permettre aux visiteurs d'obtenir différents points de vue non seulement sur l'île de Graciosa, mais également sur les salines du Rio situées au pied des falaises.

L'île de Graciosa n'est accessible que par ferry à partir du port d'Orzola.  Sur cette île qui est très aride, on n'y retrouve que deux petits villages et aucune route n'est goudronnée.

On peut la visiter à pied, en vélo ou en taxi 4x4 pour découvrir entre autres ses magnifiques plages.

Un escalier à l'intérieur du mirador mène à un niveau supérieur qui nous permet de jouir d'une vue à 360° sur cette région.

L'entrée est de 5 euros.  Cependant, il est possible d'acheter un forfait de visite donnant accès à 3, 4 ou 6 centres touristiques, vous permettant ainsi d'économiser.  Pour plus d'informations, c'est ici.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur cet attrait touristique, veuillez consulter le site web qui y  est rattaché  C'est ici.

Après notre visite, nous avons pris la route LZ-202 qui longe les falaises de Famara.  C'est une route plutôt étroite qui permet également d'obtenir de forts jolis points de vue sur l'île de Graciosa ainsi que sur le littoral.


Pour poursuivre l'aventure, cliquez sur le lien suivant:

Cueva de Los Verdes


Pour accéder à la section précédente, cliquez sur le lien suivant:

Coordonnées GPS:  29.160672, -13.438670

La Cueva de Los Verdes est un long tunnel de lave qui se trouve dans la municipalité de Haria au nord de l'île.

Une coulée volcanique s'est produite lors de l'éruption du Volcan de la Corona il y a plus de 3000 ans et a formé ce tunnel volcanique souterrain d'une longueur de 6 kilomètres.

La visite, d'une durée approximative de 50 minutes, se fait par groupe sous la supervision d'un guide.  Les explications sont données en anglais et en espagnol.

La distance parcourue lors de cette visite est d'un kilomètre et le parcours n'est pas adapté aux personnes à mobilité réduite.  Un éclairage facilite le déplacement.

L'entrée de la grotte est très spacieuse et l'intérieur du tunnel atteint même une hauteur de 50 mètres. Cependant, à certains endroits du parcours, nous devons passer dans des espaces très restreints, mais tout de même faciles d'accès.

La température ambiante à l'intérieur de cette grotte est très confortable puisqu'elle se situe aux alentours de 19°C. 

Le parcours emprunte d'abord le tunnel inférieur qui nous amène jusqu'à l'auditorium où l'acoustique est qualifiée d'exceptionnelle.

Cette section du parcours nous permet de découvrir différentes formations rocheuses spectaculaires aux multiples tonalités.

Le guide nous amène ensuite vers le tunnel supérieur, lequel est accessible par un escalier.  Un élément de surprise nous attend.  L'effet miroir est d'un réalisme sensationnel.

Le guide nous ramène ensuite  vers la sortie.

L'entrée est de 10 euros.  Cependant, il est possible d'acheter un forfait de visite donnant accès à 3, 4 ou 6 centres touristiques, vous permettant ainsi d'économiser.  Pour plus d'informations, c'est ici.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur cet attrait touristique, veuillez consulter le site web qui y  est rattaché  C'est ici.


Pour poursuivre l'aventure, cliquez sur le lien suivant:

Jameos del Agua


Pour accéder à la section précédente, cliquez sur le lien suivant:

Coordonnées GPS:  29.157679, -13.431865

Jameos del Agua, tout comme la Cueva de los Verdes, fait partie intégrante du tunnel volcanique formé lors de l'éruption du Volcan de la Corona.  Une distance approximative de 800 mètres les sépare.

Contrairement à la Cueva de Los Verdes, la visite de Jameos del Agua ne nécessite aucun guide.

Un escalier nous permet de descendre à l'intérieur du petit jameo (jameo chico)  qui est en fait une ouverture permettant l'accès aux différentes grottes.

On y retrouve un restaurant devant lequel se trouve un lac souterrain dont l'eau salée est d'une limpidité incontestable.

Ce lac abrite de minuscules crabes albinos aveugles.

La lumière qui s'infiltre au bout du tunnel illumine une partie de ce lac, créant ainsi une jolie réflexion sur l'eau.

Une passerelle, située à droite du lac, permet au visiteur de se rendre du côté opposé où se situe un second restaurant.

Encore quelques marches à monter et nous nous retrouvons dans la plus grande ouverture du tube de lave que l'on appelle  Jameo Grande.

L'aménagement créé par César Manrique y est tout simplement magnifique. 

Une belle piscine aux parois d'un blanc immaculé et aux eaux d'un bleu éblouissant contraste merveilleusement bien avec le côté sombre de la pierre volcanique. Des palmiers et autres plantes tropicales agrémentent le décor.  Un décor de rêve!

La visite se poursuit et nous amène à nouveau à l'intérieur du tunnel de lave qui s'ouvre devant nous pour former une immense grotte qui abrite une salle de concert qui peut accueillir 550 personnes.

Nous nous rendons ensuite au niveau supérieur accessible par un escalier situé près de la piscine afin d'obtenir d'autres jolis points de vue sur "jameo grande".

Juste avant d'atteindre la sortie, on retrouve la Maison des Volcans (Casa de los Volcanes).  Il s'agit d'un centre scientifique qui fournit de l'information sur l'activité volcanique.

L'entrée est de 10 euros.  Cependant, il est possible d'acheter un forfait de visite donnant accès à 3, 4 ou 6 centres touristiques, vous permettant ainsi d'économiser.  Pour plus d'informations, c'est ici.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur cet attrait touristique, veuillez consulter le site web qui y  est rattaché  C'est ici.


Pour poursuivre l'aventure, cliquez sur le lien suivant:

Caleton Blanco


Pour accéder à la section précédente, cliquez sur le lien suivant:

Coordonnées GPS:  29.215911, -13.442691

Caletón Blanco est une baie d'une beauté exceptionnelle située près d'Orzola dans la commune de Haria.

Le sable super blanc de la plage, le bleu laiteux de l'océan et les multiples roches volcaniques noires rendent cet endroit particulièrement spectaculaire.

La baignade est sécuritaire car on y retrouve de petits bassins peu profonds qui sont d'ailleurs protégés par des barrières de roches volcaniques.

Il est d'ailleurs conseillé de s'y rendre lorsque la marée est presque haute afin de s'assurer d'une profondeur adéquate pour la baignade.

Nous avons marché sur les vestiges de coulées de lave afin de nous éloigner du rivage et ainsi obtenir une superbe vue panoramique de la plage située au pied de majestueuses montagnes.

Des murets de pierres ont été érigés à plusieurs endroits afin de se détendre à l'abri du vent.


Pour poursuivre l'aventure, cliquez sur le lien suivant:

Piscines Naturelles - Punta Mujeres


Pour accéder à la section précédente, cliquez sur le lien suivant:

Coordonnées GPS:  29.141333, -13.451530  Piscine naturelle # 1
Coordonnées GPS:  29.142828, -13.450570  Piscine naturelle # 2
Coordonnées GPS:  29.145492, -13.446097  Piscine naturelle # 3
Coordonnées GPS:  29.147075, -13.446172  Piscine naturelle # 4

Punta Mujeres est un petit village de pêcheurs situé dans la commune de Haria.  Ce village est surtout connu pour ses piscines naturelles situées en bordure du littoral.

Toutes ces piscines sont faciles d'accès et surtout à l'abri des vagues.  Un escalier et/ou une rampe d'accès ont été installés afin de faciliter l'entrée à l'eau.

Nous avons stationné notre voiture au bord de la route et nous nous sommes dirigés vers la promenade qui longe la mer.

Nous y avons découvert la piscine naturelle # 1 qui fait partie d'une série de 4 que l'on retrouve sur une distance de 1,3 km.

Mon conjoint s'est baigné dans cette piscine qui est située à proximité d'une toute petite plage sablonneuse.  Cependant, il n'est pas resté très longtemps dans l'eau car elle était plutôt froide.

Nous nous sommes ensuite dirigés vers la piscine naturelle # 2 qui était plus fréquentée que la précédente.  L'eau est vraiment d'une limpidité sans pareil.  A cet effet, pas besoin de masque pour observer les poissons nager dans l'eau.

Nous avons poursuivi notre balade en direction des piscines naturelles # 3 et # 4 ce qui nous a permis de contempler les maisons blanchies à la chaux qui composent ce joli village côtier.

Toutes ces piscines naturelles offrent un environnement sécuritaire car elles sont protégées par un muret de roches volcaniques.  De plus, elles sont suffisamment assez grandes pour effectuer quelques longueurs dans l'eau.


Pour poursuivre l'aventure, cliquez sur le lien suivant:

Piscines Naturelles - Charco del Palo


Pour accéder à la section précédente, cliquez sur le lien suivant:

Coordonnées GPS 29.085090, -13.449495:  Piscine naturelle # 1
Coordonnées GPS 29.080728, -13.452071:  Piscine naturelle # 2        

Charco del Palo est en fait un village naturiste fondé dans les années 70.  Il est  situé sur la côte nord-est de l'île.

Le village est très joli et les rues sont bordées de plusieurs palmiers et autres arbustes.  L'endroit est propre et bien aménagé.

On y retrouve un supermarché, un petit centre commercial, quelques restaurants et un pub. 

Ce village est accessible à tous et le port de vêtements est optionnel.

Nous nous y sommes rendus non seulement par curiosité, mais également parce cet endroit abrite deux belles piscines naturelles en bordure du littoral qui se remplissent à marée haute.

Nous avons donc garé notre voiture sur le petit stationnement qui surplombe la piscine naturelle # 1.

Celle-ci est protégée par un muret de roches volcaniques.  Elle n'était pas remplie à pleine capacité.  Cependant, des gens s'y baignaient.

Il est certainement préférable de s'y rendre à marée haute pour pouvoir en profiter pleinement.

Par la suite, nous avons fait une petite balade sur le chemin côtier afin de nous rendre à la piscine naturelle # 2. 

Le taux de fréquentation était beaucoup plus élevé à cet endroit.  Il y en avait plusieurs qui profitaient de cette belle journée ensoleillée pour se baigner ou se détendre sur les différentes terrasses érigées en bordure de la piscine et ainsi profiter des chauds rayons du soleil.

Oui, c'est vrai que la plupart des gens que nous avons vus, peu importe le lieu où nous les avons rencontrés, ne portaient aucun vêtement. 

Cependant, étant peu habitués à nous dénuder complètement, nous avons décidé d'un commun accord de garder nos vêtements.

Mais pour les adeptes de naturisme, c'est l'endroit idéal pour pratiquer ce mode de vie.

Les prises de vues sont limitées en ce qui concerne les piscines naturelles afin d'éviter que la nudité soit exposée dans cette vidéo.


Pour poursuivre l'aventure, cliquez sur le lien suivant:

Nombre total de pages vues